Aller au contenu
scaz

Derniers films vus

Messages recommandés

110198_front.jpg

 

Import UK

 

C'est toujours marrant de revoir un film 10 ou 15 ans plus tard. C'est une des comédies que j'aimais beaucoup quand j'étais au collège avec notamment la saga American Pie. Le concept est un peu différent ici mais le résultat fort similaire, avec les mêmes clichés, le même type de réalisation et le même humour.

 

Révélation

Ce qui frappe maintenant avec le recul, c'est cette scène à la fin qui relève clairement du viol mais qui ne m'avait pas du tout choqué à l'époque… Je ne sais pas si c'est l'âge ou alors toute la propagande féministe que l'on subit depuis quelques années, mais c'est intéressant de revoir ça sous un angle différent. En tout cas, si les rôles avaient été inversés, cela aurait été encore plus choquant et ce n'est pas vraiment normal quand on y pense.

 

Film : :Note3:

Image : :Note4:

Son : :Note4:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

164962_large.jpg

 

Citation

Harry, Ron et Hermione quittent tout pour mener à bien leur périlleuse mission : trouver et détruire le secret de l’immortalité et de l’anéantissement de Voldemort - les Horcruxes. Seuls et en fuite, les trois amis doivent plus que jamais compter l’un sur l’autre. Mais les forces du mal qui les entourent menacent de les séparer. Au même moment, le monde des sorciers est devenu dangereux. La guerre, longtemps crainte, a commencé et le Seigneur des Ténèbres contrôle désormais le Ministère de la Magie et même Poudlard, terrorisant et arrêtant tous ceux qui pourraient s’opposer à lui. L’Élu est dorénavant le traqué, les Mangemorts cherchant Harry ayant reçu l’ordre de le ramener à Voldemort… vivant…

 

Malgré un rythme lent, j'ai beaucoup aimé cette première partie à l'ambiance sombre & désespérée...

Le temps n'est plus à la rigolade, nos trois sorciers sont doivent faire face seuls à la menace de Voldemort & leur amitié est mise à rude épreuve!

Certes, on aurait aimé un peu plus d'action mais l'histoire est intéressante & l'émotion est au RDV.

Révélation

:rip: Dobby...:snif:

Techniquement, toujours cette photographie à la tonalité sombre que le support HD retranscrit de fort belle manière & la VO 5.1 DTS-HD MA participe largement aussi à renforcer ce côté sombre.;)

 

Film: :Note4:

Image: :Note4:

Son: :Note4:

Modifié par Dark Vador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3d-spotlight_br.0.jpg

 

Citation

Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe - couronnée par le prix Pulitzer - qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que l’Église Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.

 

Un film marquant, choquant, révoltant & "diablement" utile!:o

On est happé dès les premières minutes & on ne décroche jamais tellement le sujet est magistralement traité, j'ai bien aimé ce côté presque documentaire:good:, on ne verse jamais dans le pathos, la réalisation est  parfaite & le casting est top!:wahou:

Le film m'a conforté concernant ce que je pense de la religion, sans vexer qui que ce soit mais c'est des :insult:!!!

Et la justice n'est guère mieux mise en valeur...<_<

Un film à voir absolument & maintenant, il me faut une des éditions KimchiDVD...:read:

Techniquement, le niveau de détails est incroyable, le support HD est largement exploité:wahou: & la VO 5.1 DTS-HD MA propose des dialogues parfaitement audibles.;)

 

Film: :Note5:

Image: :Note45:

Son: :Note4:

 

Modifié par Dark Vador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté religion, si tu savais ce que j'ai pu entendre/voir au boulot concernant les actes de pédophilie dans l'enseignement catholique... Disons que souvent, une simple mutation, c'est mieux qu'un procès coûteux  @Dark Vador

 

51FMKvO24GL.jpg

 

Par le réalisateur de Millenium avec notamment Noomi Rapace de la même saga. Je ne suis pas fan de sa prestation dans les films où j'ai pu la voir (Sherlock Holmes ou Prometheus) et je ne la trouve pas très belle (je sais, le physique ne fait pas le talent) mais elle m'a agréablement surpris dans le rôle d'une femme défigurée par un accident de voiture et couvée par sa mère (Isabelle Huppert) qui veut faire du mal au chauffard responsable de son malheur. Colin Farrel joue toujours un peu le même rôle mais le fait bien. Mise en scène efficace et histoire plutôt bien ficelée sans atteindre des sommets, en revanche les séquences d'action sont rares et une seule vaut vraiment le détour (la scène en rappel). Heureusement l'intérêt n'est pas là, c'est avant tout un film centré sur des personnages bien écrits, surtout le duo principal, avec de belles séquences de romance là où j'attendais quelque chose de bourrin. Assez rare pour être signalé, le film a été produit par WWE Studios, qui appartient la compagnie de catch WWE, et les films sortant de ce studio sont en général des séries B décervelées servant de tremplin vers Hollywood pour les stars du catch (par exemple la daube The Marine avec John Cena ou Les Condamnés avec Steve Austin) mais ici le seul catcheur présent est dans un rôle très secondaire et ne doit avoir que deux ou trois répliques.

 

Film : :Note4:

Image : :Note5:

Son : :Note4:(bonne piste VO mais j'ai horreur des gros écarts entre les bruitages et les dialogues, ça me force à jouer avec le bouton volume)

 

 

 

urlegyOq.jpg

 

J'adore le cinéma de Ritchie mais il a voulu aller trop loin dans ce délire psychologique incompréhensible et soporifique, j'aimerais qu'il revienne à quelque chose de plus Snatch-esque un jour. Il y a quand même quelques scènes bien fichues (la tueuse au restaurant). Pis merde quoi, Statham avec des cheveux, sacrilège...

 

Film : :Note1:

Image : :Note4:

Son : :Note4:

 

 

 

557ff838704c6.jpg

 

Film d'horreur ultra-classique avec une vengeance féminine d'outre-tombe. Un petit twist à la fin qui ne casse pas la baraque et très peu de scènes réellement effrayantes (c'est du PG-13). Sarah Snook a beau être rousse et australienne (combo gagnant chez moi), elle ne sauve pas les meubles. Dispensable.

 

Film : :Note2:

Image : :Note45:

Son : :Note45:

 

 

61PB1HFOEuL._SX342_.jpg

Les thèmes sont éprouvants mais le film a la bonne idée de ne jamais tomber dans le pathos ou l'exagération. McQueen refuse de prendre parti, montrant aussi bien les conditions de vie difficiles des prisonniers irlandais que leurs actes de violence et magouilles répréhensibles. Certaines scènes sont quand même difficiles ou dégoûtantes. Fassbender est impérial pour changer tiens.

 

Film : :Note4:

Image : :Note4:

Son : :Note45:

 

 

American-Mary-Blu-Ray.jpg

 

L'histoire est intéressante mais le traitement est trop classique, ne s'autorisant jamais de débordement mémorable et préférant instaurer un rythme de croisière pépère jusqu'à un final sans surprise. Décevant, heureusement Katharine Isabelle n'est pas dégueu à regarder.

 

Film : :Note2:

Image : :Note45:

Son : :Note4:

 

 

American-Pie-L-integrale-cinema-Blu-Ray.

 

Certes, ça ne vole jamais très haut. Certes c'est sexiste et c'est pile le genre de film que les féministes accuseront d'avoir contribué à la culture du viol. Mais quand on a 12-16 ans et que l'on grandit en même temps que ces personnages, cette bande de potes dont on aurait certainement voulu faire partie, il est difficile de ne pas les revoir avec une certaine nostalgie et tendresse. Si les deux premiers restent les meilleurs, aussi bien pour les déboires sexuels de nos lycéens dans l'opus original que cette fraîcheur vacancière dans sa suite, les deux derniers ont eux aussi leur moments forts. Marions-les reste le point faible de la saga avec un manque de renouveau et des gags de plus en plus lourds, mais il a le mérite d'avoir lancé la carrière de January Jones et de proposer 2-3 scènes cultes. Dommage que certains personnages ne rempilent pas (notamment Oz, un des membres principaux de la bande). Le dernier joue à fond la carte de la nostalgie et du choc des générations. Parfois maladroit, il réunit heureusement l'intégralité du casting du premier film tout en posant une réflexion sur le passage à la vie adulte. C'est un vrai plaisir de revoir les anciens couples se reformer (ou pas !) et la dernière scène boucle la boucle Finch/Stiler de manière réjouissante. Vous l'avez compris, j'ai du mal à être objectif (et je le refuse) avec cette saga qui a marqué mon adolescence.

 

American Pie : :Note45:

Image : :Note35:

Son : :Note4:

 

American Pie 2 : :Note45:

Image : :Note4:

Son : :Note4:

 

American Pie : Marions-les !  : :Note25:

Image : :Note35:

Son : :Note4:

 

American Pie 4 : :Note4:

Image : :Note5:

Son : :Note45:

 

 

FA_couv_000558.jpg

 

Un de mes gros coups de cœur à l'époque, le projet Grindhouse reste encore aujourd'hui un très bon moment à passer, surtout le film excessif, fun et gore de Rodriguez. Le "segment" de Tarantino est bien trop bavard et longuet pour divertir autant, bien que les dialogues restent ultra-référentiels et que Kurt Russell assure. Les fausses bande-annonces sont également l'un des points forts de ce double programme, notamment le barré Machete qui aurait peut-être dû rester un trailer.

Par contre il est décevant de ne pas avoir les versions longues dans cette édition, notamment pour Planète Terreur dont toutes les scènes supplémentaires sont très bonnes.

 

Planète Terreur : :Note5:

Boulevard de la Mort : :Note35:

Image : :Note45:

Son : :Note5:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

164961_large.jpg

 

Citation

Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort…

 

Plus axé action, ce dernier opus aura rempli son contrat en offrant un final spectaculaire!:wahou:

Le duel Voldemort vs Harry Potter tient ses promesses, les SFX, lors de la bataille à Poudlard, sont top.:good:

Et j'ai beaucoup aimé

Révélation

la fin quand on voit 19 ans plus tard les rejetons de nos héros qui vont à leur tour apprendre la magie en rejoignant le quai 9 3/4.^_^

Globalement, j'ai vraiment apprécié cette saga, mis à part deux opus moyens ("Azkaban" & "The Half-blood Prince) mais j'ai découvert un univers riche, plaisant & des personnages auxquels on s'attachent au fil de leur évolution.:)

Techniquement, l'image est un top démo & la VO 5.1 DTS-HD MA est au diapason.;)

 

Film: :Note4:

Image: :Note4:

Son: :Note4:

Modifié par Dark Vador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Dark Vador a dit :

Globalement, j'ai vraiment apprécié cette saga, mis à part deux opus moyens ("Azkaban" & "The Half-blood Prince) mais j'ai découvert un univers riche, plaisant & des personnages auxquels on s'attachent au fil de leur évolution.:)

 

C'est marrant, j'ai vu que les 4 ou 5 premiers, et je trouve qu'Azkaban est le meilleur. Comme quoi, c'est peut-être vraiment pas pour moi Harry Potter. :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, magik a dit :

C'est marrant, j'ai vu que les 4 ou 5 premiers, et je trouve qu'Azkaban est le meilleur. Comme quoi, c'est peut-être vraiment pas pour moi Harry Potter. :lol:

 

Azkaban est mon préféré aussi, j'aime beaucoup le fait qu'on ne voit pas Voldemort dedans et que l'histoire soit un peu plus intimiste, sans oublier cette ambiance et cette imagerie gothiques

 

@Dark Vador tu dis top démo mais tu ne mets pas 5 étoiles ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Cell a dit :

@Dark Vador tu dis top démo mais tu ne mets pas 5 étoiles ?

 

C'est déjà bien 4.:P

 

3d-life_2017_steelbook_br.0.jpg

 

Citation

À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…

 

Alors, vite vu, vite oublié...

Le film n'est pas mauvais mais j'ai pas réussi à trop rentrer dedans, le casting est pourtant intéressant mais on ne ressent rien pour les personnages, je me suis complètement désintéressé du sort qu'ils leurs arrivent...:unsure:

Les SFX sont pas mal mais ne révolutionnent rien, j'ai bien aimé la créature même si au final, on se retrouve

Révélation

avec une sorte de pieuvre vu toutes les tentacules qu'elle a!:lol:

Et la fin est connue d'avance

Révélation

même si pour une fois on ne termine pas sur un happy end mais ça se voyait gros comme une maison que la créature allait finir sur Terre...:rolleyes:

Techniquement, un master nikel comme souvent avec Sony & la VO 7.1 DTS-HD MA est terrible, le véritable bon point du film.;)

 

Film: :Note25:

Image: :Note4:

Son: :Note45:

Modifié par Dark Vador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Top démo c'est 5 :P

 

71mIcFgphqL._SY445_.jpg

 

Une série de paris innocents qui se terminent en machination assassine, pas le film du siècle mais divertissant.

 

Film : :Note3:

Image : :Note5:

Son : :Note45:

 

 

51Jsjid15VL._SY445_.jpg

 

Pas grand chose à sauver dans cette adaptation infidèle et maladroite d'un des plus beaux contes jamais écrits. Léa Seydoux confirme qu'elle a eu son boulot grâce à Papy dans une énième "performance" inexpressive et pantouflarde. Les effets spéciaux manquent de finition (les chiens semblent sortis d'un film d'animation de 2002), les scènes d'action sont d'une lourdeur pathétique et les changements/nouveautés par rapport au conte ne sont jamais justifiés ni intéressants. On peut quand même saluer une partition agréable de Pierre Adenot et la présence de Vincent Cassel, qui reste notre véritable valeur sûre du cinéma hexagonal.

 

Film : :Note1:

Image : :Note45:

Son : :Note4:

 

 

Steelbook-guardians-2017-Blu-ray-DVD.jpg

 

ATTENTION SPOILERS

Je sais que ça se fait souvent ici mais ce n'est pas mon genre de dire qu'un film est de la me***. La Russie a tenté de sortir son Avengers et les intentions sont louables. Mais le résultat final a été très loin de m'enthousiasmer. Les SFX sont nombreux mais de qualité très variable, c'est notamment visible avec l'un des personnages principaux, l'ours, qui fait carrément tâche à côté des acteurs, bien que ces derniers aient le charisme d'une huître. Le sound design semble inachevé, certains coups n'ont aucun bruitage, des ennemis se prennent des attaques sans crier, la musique commence violemment après un changement de plan... un véritable bordel auditif. Enfin l'histoire tient sur un timbre poste, et elle ressemble plus aux trente premières minutes d'une origin story de super-héros qu'à un film complet. Sans parler des incohérences si nombreuses et embarrassantes qu'on se demande si quelqu'un a relu le script avant de commencer le tournage... en vrac, on a la super-héroïne qui peut réguler la température de son corps à volonté... mais se fait geler sur place, ou alors se fait repérer par des lunettes infra-rouges. Elle cache ses pouvoirs au monde... en les utilisant devant des milliers de personnes dans un spectacle aquatique... L'agence qui recueille ces héros pour les aider à combattre le grand méchant (au maquillage et costume dignes d'un épisode de Power Rangers) découvre leurs pouvoirs en quelques heures et leur confectionne des tenues ultra-sophistiquées et adaptées à leurs capacités... en l'espace d'une matinée. Tenues qu'ils prennent le temps d'essayer pendant des heures d'entraînement tandis que le méchant avance dans la capitale avec sa machine infernale.

Je pourrais passer des heures à relever la moindre bêtise de cette intrigue insipide. Heureusement qu'on a des scènes d'action pas dégueux (y a quand même un homme-ours avec une sulfateuse, même si elle ne fait pas gicler une goutte de sang...) et une très légère poignée de petites scènes/répliques drôles qui fonctionnent très bien, là où Marvel balance des quips toutes les 10 secondes.

 

Pour l'anecdote, le film a fait un tel flop en Russie qu'il a coulé sa boîte de production, désormais poursuivie en justice pour retour sur investissement.

 

Film : :Note05:

Image : :Note45:

Son : :Note4:

 

 

Comancheria-Blu-ray.jpg

Un polar pas déplaisant mais au final assez vain et trop classique pour se justifier.

 

Film : :Note25:

Image : :Note4:

Son : :Note4:

 

 

A-ceux-qui-nous-ont-offenses-Blu-ray.jpg

 

Le cul entre trois chaises (drame, comédie, polar) le film d'Adam Smith ne semble pas réellement où donner de la tête et oublie même de proposer une réelle conclusion. On est face à un final expéditif et contradictoire avec le reste du film, ce qui est bien dommage car la quête de stabilité du personnage aurait pu donner quelque chose de mieux. Les péripéties du film sont à l'image de cette bande de beaufs analphabètes menés par Gleeson et Fassbender : réalistes mais parfois bancales voire inintéressantes.

 

Film : :Note3:

Image : :Note45:

Son : :Note4:

 

51hWF9YosuL._SY445_.jpg

 

Je ne sais pas trop comment ça passait à l'époque mais le film a pris un sacré coup de vieux. Il est d'autant plus décevant que j'ai joué à MKX l'an dernier et que je suis devenu fan de cette saga vidéo-ludique ultra-gore et référentielle. Les SFX datés et la classification trop basse empêchent le film d'atteindre les sommets de fun et de violence que le jeu procure. Il y a quand même un casting assez sympa et une BO de folie (Fear Factory :o), qui dynamise des combats parfois lourdauds. *

 

Film : :Note2:

Image : :Note35:

Son : :Note2: (volume des dialogues dangereusement bas)

 

 

51+0E1VSlWL._SY445_.jpg

 

Le nanar ultime ? Pas loin en tout cas ! Raiden avec des cheveux courts habillé pour aller en boîte gay, SFX dégueulasses, personnages inédits totalement inutiles, combats mous, répliques hilarantes, tout est d'une connerie abyssale et j'ai ri aux larmes pendant 1h30.

 

Film : :Note0: ou :Note5: selon votre humeur

Image : :Note3:

Son : :Note35:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gardiens de la Galaxie 2.

 

Et beh très déçu de cette suite. Je me suis beaucoup ennuyé, la faute à un méchant que je trouve très (trop) bavard, alors que ses motivations restent très classiques. L'humour m'a beaucoup moins convaincu, ainsi que la musique. J'avais mis ce blockbuster pour passer une bonne soirée, en pensant à une valeur sûre, mais au bout d'un moment je me suis fait la remarque que ça ne décollait vraiment pas, sauf que ça faisait déjà 1h20 que le film tournait... C'est là que j'ai compris que je n'accrocherais à l'intrigue du film. Quelques morceaux de bravoures sympathiques sur la fin tout de même, et une équipe qu'on prend plaisir à retrouver, mais beaucoup de choses sont mal dosées. Les méchants "secondaires" notamment, qui sont assez nuls je trouve et qui n'amènent pas grand chose dans l'histoire en elle-même. Certaines ficelles sont téléphonées et ne correspondent pas à 200% vis-à-vis du premier opus je trouve. C'est un ressenti personnel en tout cas. Certaines relations ne sont pas très passionnantes non plus.  Et surtout : on joue sur le bébé Groot à absolument toutes les sauces, jusque l'overdose. Il est très mignon, mais ça devient vraiment une petite mascotte qu'il faut absolument mettre en avant dès qu'on peut, façon minions dans Moi Moche et Méchant.

Je n'ai pourtant pas du tout fait un blocage sur le premier opus, genre en me disant qu'on ne pourrait jamais ré-itérer la cool-attitude du premier film. Je l'ai pris comme il venait, mais je me suis fermement ennuyé. Reste quand même l'univers qui est travaillé et qui propose autre chose qu'une grande ville américaine qui se fait attaquer.

 

Si j'ai pu beaucoup aimer le premier, le deuxième ne m'a pas du tout convaincu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

71yKoo6lfrL._SL1000_.jpg

 

Premier essai derrière la caméra pour Keanu. Il joue toujours aussi mal hélas, et l'acteur principal ne relève pas vraiment le niveau. Les combats n'ont rien de spécial, surtout quand on les compare avec The Raid (dont le héros apparaît quelques minutes, une coïncidence ?). Classique et à peine divertissant. Dommage.

 

Film : :Note2:

Image : :Note45:

Son : :Note45:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin vu les gardiens de la galaxie 2 en 3d,c'est une vraie claque la 3d,ça me fait vraiment regretter la future disparition de ce format. Les bulles que l'on voit à l'arrivée sur la planète remplissent le salon et pendant 2h c'est des pures scènes demo. J'ai aimé le film autant que le 1 même si il est différent j'ai trouvé avec un côté émotion plus poussé. Vivement le 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La 3D va disparaître ?

 

10981167-1405617431-887470.jpg

 

Malgré quelques longueurs (et encore, le film devait faire quatre heures à la base…), c'est une belle histoire d'amour que nous conte le regretté Anthony Minghella avec des scènes émouvantes, tendues (la bombe, l'interrogatoire) ou simplement magnifiques (les fresques, le désert). Le casting est impeccable et la fin réellement touchante, du grand cinéma romanesque.

 

Film : :Note45:

Image : :Note35:

Son : :Note4:

 

51oX5--KAkL._SY445_.jpg

 

 Je crois que j'ai passé plus de temps à regarder mon téléphone que le film, quelle catastrophe… Le tournage n'a apparemment pas été de tout repos il faut dire.

 

Film : :Note05:

Image : :Note25:

Son : :Note45:

 

718a5wHGrPL._SL1000_.jpg

 

Même s'il n'est pas toujours très effrayant, le film a le mérite d'utiliser un concept très original en transposant son action sur un chat en ligne, dans ce qui ressemble à un long plan séquence d'1h20. Les différents réseaux sociaux sont bien exploités et les révélations se font de manière progressive et intelligente. Chose plutôt surprenante, le casting est incroyable de sincérité, mention spéciale à l'actrice principale. Certes, ce n'est pas le film d'horreur du siècle, mais voir une telle péloche dans un genre horrifique aujourd'hui saturé et répétitif, cela fait plaisir.

 

Film : :Note4:

Image : :Note45:

Son : :Note45:

 

@PA_Addict

Modifié par Cell

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La 3D va disparaître ?
 
10981167-1405617431-887470.jpg
 
Malgré quelques longueurs (et encore, le film devait faire quatre heures à la base…), c'est une belle histoire d'amour que nous conte le regretté Anthony Minghella avec des scènes émouvantes, tendues (la bombe, l'interrogatoire) ou simplement magnifiques (les fresques, le désert). Le casting est impeccable et la fin réellement touchante, du grand cinéma romanesque.
 
Film : :Note45:
Image : :Note35:
Son : :Note4:
 
51oX5--KAkL._SY445_.jpg
 
 Je crois que j'ai passé plus de temps à regarder mon téléphone que le film, quelle catastrophe… Le tournage n'a apparemment pas été de tout repos il faut dire.
 
Film : :Note05:
Image : :Note25:
Son : :Note45:
 
718a5wHGrPL._SL1000_.jpg
 
Même s'il n'est pas toujours très effrayant, le film a le mérite d'utiliser un concept très original en transposant son action sur un chat en ligne, dans ce qui ressemble à un long plan séquence d'1h20. Les différents réseaux sociaux sont bien exploités et les révélations se font de manière progressive et intelligente. Chose plutôt surprenante, le casting est incroyable de sincérité, mention spéciale à l'actrice principale. Certes, ce n'est pas le film d'horreur du siècle, mais voir une telle péloche dans un genre horrifique aujourd'hui saturé et répétitif, cela fait plaisir.
 
Film : :Note4:
Image : :Note45:
Son : :Note45:
 
[mention=4287]PA_Addict[/mention]
J'ai bien aimé "Miami Vice", la fusillade vers la fin vaut des points.

Envoyé de mon SM-A310F en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Elle paraît quand même sacrément dérisoire en comparaison de celle dans Heat 
Je trouve pas, j'aime les deux films de toute façon.

Envoyé de mon SM-A310F en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier soir avec mon fils, histoire simple mais qui a son effet. J'ai adoré.

La bande sonore est monstrueuse sur les passage chanté. 

images?q=tbn:ANd9GcRpiVKFjtQu2XV2jDYz9BB

 

Avant hier: 

images?q=tbn:ANd9GcQTcLwh1AgFxZ3yXdpP-Xg

Bon ba là, je me suis un peu ennuyé, je n'ai pas retrouvé l'ambiance du 1er ni même un tom cruise transcendant... Limite pour moi un film de série B. L'acteur qui joue le méchant relève un peu le niveau mais voilà les combats sont très moyens...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×